Mot de l’évêque

23 avril 2016

RCF, 22 avril 2016

Lourdes, le pèlerinage des jeunes et celui des anciens.

Ce qui est bouleversant à Lourdes, c’est que la Sainte Vierge fait grâce pour chacun ; au début de la mise en place de ce pèlerinage, il y a plus de 10 ans, j’ai reçu des insultes, et puis, petit à petit, c’est devenu un incontournable. Et, chose étonnante, ce qui touche toujours les jeunes aujourd’hui, ce sont les piscines, les chemins de Croix.
Ce pèlerinage des 6èmes est un moment stratégique pour tous ces jeunes dont la profession de foi serait peut-être un acte qui n’aurait pas beaucoup de signification parce que souvent c’était la fin d’une pratique religieuse (en passant vers l’âge adulte) ; mais avec ce pèlerinage à Lourdes, dans le cœur des enfants, la Sainte Vierge travaille ; et on voit qu’il y a un renouveau des aumôneries ; on voit d’ailleurs souvent des grands jeunes qui reviennent et il est étonnant de voir comment la Sainte Vierge semble guider ces jeunes vers un renouveau de vie chrétienne.

Il y a aussi tout un groupe de jeunes prêtres venant de tout le diocèse et c’est un moment où je peux les rencontrer tranquillement ; on se donne des rendez-vous.

Exhortation post-synodale du Pape François

Le Pape dit au début de son exhortation, de ne pas la lire jusqu’au bout d’un seul trait, mais de prendre le temps de lire les chapitres, car le sujet est complexe et il ne faut pas tirer des conclusions d’une lecture trop hâtive. J’invite tous les chrétiens, tous ceux qui ont envie de savoir comment l’Église se positionne aujourd’hui, à acheter ce texte et à le lire tranquillement pour se dire finalement comment l’Église aujourd’hui regarde avec beaucoup de joie, l’amour humain avec toute sa beauté... alors qu’on n’arrête pas de nous dire que l’Église est contre ceci ou cela. Le Pape livre un chapitre entier sur la beauté de l’érotisme humain, comme une réalité vraie de l’amour qui unit l’homme et la femme.

La question des divorcés/remariés est un épiphénomène ; depuis de nombreux mois, des choses se mettent en place.
Et si on pouvait parler d’un point important du Pape depuis 3 ans, c’est qu’il nous invite à accompagner les gens tout au long de leur chemin de vie ; s’il y avait une image que je reprendrais volontiers, ce serait que l’humanité est un hôpital de campagne où tout le monde a besoin d’être soigné et ces soins, il nous faut les prodiguer aux uns et aux autres. La mission de l’Église aujourd’hui est de travailler, tous, au service de cet hôpital de campagne.
A partir du texte du Saint Père, nous aurons à affiner la directive qu’il nous donne ; mais surtout ne commençons pas à dire à l’emporte pièce : « Le Pape a dit ceci :... »

Question sur la pédophilie

A la conférence épiscopale, on avait déjà abordé ce sujet, repris en conseil permanent ; il a donné lieu à la déclaration faite par Mgr Ponthier, Personnellement, sur France Bleu Vaucluse, j’ai dit que c’était tolérance zéro. C’est vraiment terrible de toucher à un jeune et je peux dire que quand nous voyons des victimes, nous avons le devoir de dénoncer ceux qui portent atteinte à des enfants quels qu’ils soient. Dans le diocèse, nous devrions pouvoir avoir les moyens d’ouvrir un site internet et d’avoir une ou deux personnes présentes pour écouter les personnes qui auraient envie de partager tout ce qu’elles ont eu de terrible à vivre.

Chrétiens persécutés

On se bat partout dans le monde, mais ce que nous avons à faire en premier, c’est d’ouvrir les yeux sur nos frères qui sont là à côté, et de redécouvrir ce qu’est une fraternité entre gens de culture ou religion différentes. Il faut que nous redécouvrions ce terme fondamental du christianisme, les mots que les chrétiens ont forgé pour dire qui ils étaient : fraternité et communion. Nous devons en témoigner fût-ce jusqu’au sang, au cœur de notre monde d’aujourd’hui. Nous avons aussi à prier pour tous nos frères et sœurs martyrs à travers le monde, en Syrie ou ailleurs, car il y a de nombreux pays où les chrétiens sont persécutés aujourd’hui. En France, je pense qu’il y a une persécution larvée et toute persécution doit être dénoncée !