A l’école des Saints !

septembre 2004

L’année pastorale qui commence sera riche d’événements ecclésiaux tant pour le diocèse que pour nos doyennés et nos paroisses.

Je pense d’abord à tous les enfants qui s’inscrivent actuellement au catéchisme pour apprendre à vivre en chrétien. A eux tous, je voudrais dire combien ils ont leur place dans nos communautés chrétiennes et dans nos assemblées eucharistiques chaque samedi ou dimanche pour se nourrir de la Parole de Dieu et du Corps du Seigneur. Ainsi, ils pourront en lien avec la catéchèse faire leur apprentissage de vie chrétienne.

Je pense spécialement :

- à tous les enfants qui recevront cette année pour la première fois le Corps du Christ, une étape décisive dans une vie chrétienne.

- À tous ceux qui seront confirmés pour grandir en sainteté, trouver leur place dans la communauté chrétienne et devenir missionnaire au coeur de notre Église ; je leur donne rendez-vous pour un temps de retraite.

- À tous les jeunes qui professeront leur foi cette année devant leur communauté chrétienne ; puissions-nous les aider à franchir cette étape comme un moment important de leur chemin de vie chrétienne ; à eux aussi, je leur donne rendez-vous mais à Lourdes auprès de Marie au printemps prochain.

Je voudrais également dire par avance un immense merci à tous les catéchistes du diocèse pour leur dévouement au service des jeunes et je voudrais leur dire combien, par expérience, j’ai la certitude que plus on donne pour le Seigneur, plus soi-même on reçoit de grâce !

Cette année sera pour nous une année importante car nous serons tous appelés à redécouvrir la sainteté des saints de nos paroisses et de notre diocèse, à découvrir combien leur sainteté reste d’actualité pour nous tous ; ils nous montrent le chemin. Nous pouvons les imiter, les tirer par la manche pour leur demander leur aide, les prier à leurs intentions à eux sur nous. Autour de la fête de la Toussaint, dans chacune de nos paroisses, nous les célébrerons avec une solennité toute particulière pour leur demander de nous aider tous à grandir en sainteté dans une charité toujours plus rayonnante.

J’espère qu’en novembre, nous aurons la joie d’accueillir les reliques de la petite Thérèse, notre dernier docteur de l’Église ; elle qui a voulu passer son ciel à faire du bien sur la terre nous montrera un chemin de sainteté bien adapté à notre monde moderne. Oh, elle n’a rien inventé, mais elle nous rappelle avec force le chemin de l’Évangile.

Dans le courant de l’année de nombreux pèlerinages seront proposés à tous. Enfin, fin avril, une grande fête de la sainteté sera organisée sur le diocèse, dans les cathédrales puis en Avignon ; une équipe est au travail pour préparer tout cela et le bulletin diocésain aura l’occasion de revenir sur cet événement, mais retenez tous déjà le dernier week-end d’avril (22-24 avril 2005).

Enfin, cette année, le Saint Père a demandé que l’année soit une année toute orientée vers l’eucharistie ; avec toute l’Église, nous aurons à cour de redécouvrir la place et la puissance de l’eucharistie dominicale dans notre vie de chrétien et dans la vie de chacune de nos communautés chrétiennes.

Puisse l’Esprit Saint nous conduire sur ce chemin de sainteté car devenir un saint consiste toujours d’abord et avant tout à se laisser conduire par lui et à laisser son amour divin rayonner dans nos vies.

+ Jean-Pierre Cattenoz
Septembre 2004