Il est vivant, Il est ressuscité !

20 mars 2008

Dans la nuit de Pâque, nous allons tous nous réunir pour vivre le mystère de la résurrection du Seigneur.

Dans chaque paroisse, les chrétiens commenceront la veillée devant le feu pascal, symbole de la lumière du Christ ressuscité qui vient déchirer nos ténèbres. En procession, derrière le cierge pascal, nous entrerons dans l’église, nous chanterons avec tous nos frères chrétiens la joie de la Résurrection puis nous ferons mémoire de toute l’histoire sainte à travers les récits de toutes les merveilles accomplies par Dieu au cœur de sa création et auprès de son peuple tout au long de notre histoire jusqu’à la venue du Sauveur.

Les cloches sonneront alors même que nous chanterons ensemble la gloire de Dieu, puis nous écouterons le récit de ce qui s’est passé dans la nuit de Pâque : les femmes qui vont au tombeau mais il est vide ! L’ange qui vient leur annoncer la nouvelle : “Il est vivant, il vous précède dans la Galilée de vos vies quotidiennes, c’est là que vous le rencontrerez”.

Le moment sera venu alors de renouveler les promesses de notre baptême et dans de nombreuses paroisses les catéchumènes seront baptisés. Il leur sera donné de naître à une vie nouvelle, la vie même de Dieu. Les eaux du baptême sont à la fois un tombeau et un berceau, un tombeau pour le vieil homme et un berceau pour l’enfant de Dieu qui vient au jour. Une vie nouvelle commence ; Dieu vient en quelque sorte greffer sa propre vie divine dans le baptisé pour qu’il puisse vraiment vivre dès maintenant de la vie même de Dieu.

Et dans la nuit de Pâque, les nouveaux baptisés recevront immédiatement le sacrement de la confirmation dans lequel Dieu viendra mettre en place en eux ce qui permettra à l’Esprit Saint d’agir en eux pour leur permettre de devenir des saints en se laissant conduire par l’Esprit Saint, de trouver leur place dans le Corps du Christ qui est l’Église et de devenir missionnaires c’est-à-dire d’authentique témoins du Christ dans leur vie quotidienne.

Alors les nouveaux baptisés, ayant revêtu le Christ, participeront pour la première fois à l’eucharistie et commenceront à se nourrir du corps du Seigneur pour pouvoir dire avec saint Paul : “Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi, ma vie présente, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré pour moi.”.

Ils se verront alors confier le message de Pâque dont ils seront désormais les témoins : Il est vivant ! Il est ressuscité et il nous entraîne avec lui dans la Vie.

Bonne fête de Pâque à tous !

+ Mgr Jean-Pierre Cattenoz
Pâques 2008